L'entretien électrique de l'Opel Vectra B

Réparation du multitimer

Toutes les Vectra B
Temps Niveau Outils Fournitures
2 min pour la dépose
1 à 2 heures pour la modification
Délicat Fer à souder thermostaté
Wellze avec panne 1.8mm
Pinces diverses
Cutter
Tournevis cruciforme
Pistolet à colle
Transistor bss123 cms
transistor VN10KM ou VN2222 (to92)
Résistance 150K
Vernis, colle à chaud
Fil de soudure 0.6mm
Fil de cuivre fin gainé teflon

Cette fiche a pour but de décrire l'accès et le démontage du bloc temporisateur multifonctions (U25 dans le manuel Haynes), aussi nommé Multitimer.

La réparation corrige une défaillance de la sortie du microprocesseur qui commande le relais d'intermittence d'essuie-glace avant, K124 : au repos, la sortie du microprocesseur est partiellement active, envoyant un léger courant dans le relais, qui, une fois collé dès la première action sur la manette d'essuie-glace, restait collé en permanence. Cette réparation est un peu empirique : on considère que le défaut du microprocesseur sera stable dans le temps.
La solution de dépannage initiale était de retirer le relais K124 (le gros noir), puis de placer un shunt dans les cosses correspondant au contact repos du relais (87a et 30) afin de conserver le retour à zéro des balais d'essuie-glace lors de l'arrêt de ceux-ci.


La solution corrective consiste à insérer un circuit électronique à base de transistors entre le microprocesseur et le relais.
Le Schéma :


L'outillage nécessaire :


Le BSS123 microscopique :


Déposer la trappe du compartiment à fusibles, en contrebas à gauche du volant

Enlever les 6 relais en haut à droite (bien noter leur emplacement : les 2 de droite comportent une barre jaune, ils commandent les clignotants), ainsi que le noir (K124) et le bleu situés au centre, et la petite pièce de plastique verte située à coté du relais noir (pion de centrage du bloc temporisateur).


Libérer le bas de la platine support de fusibles, en poussant la patte inférieure centrale vers le haut. La platine doit s'articuler légèrement vers le haut.


Oter les 3 vis de fixation du haut de la platine.


Faire glisser la platine d'une vingtaine de millimètres vers le bas, pour libérer les 3 pattes en forme de U dont on a précédemment retiré les vis.

Débrancher le gros connecteur noir situé à droite, perpendiculaire à la platine, en appuyant sur ses 2 verrous latéraux.


Retirer le bloc temporisateur en le glissant vers la droite. Il sort sans effort.


Retirer le capot arrière du bloc temporisateur avec un réglet ou une lame quelconque. Il n'est pas collé, et s'enlève facilement. On découvre un magnifique circuit imprimé. On n'aura accès qu'à cette face malheureusement. Sinon, il faudrait dessouder tous les connecteurs.


Couper les pistes indiquées à l'aide d'un cutter. Il est conseillé d'enlever au moins 1 mm de cuivre, plutôt que de faire une simple incision dans la piste. Les pistes où seront soudés des composants seront débarrassées du vernis épargne (vert) à l'aide du cutter. Etamer les emplacements des pattes des composants.

Installer et souder le transistor BSS123 (Philips). Avec seulement 2 mains, c'est assez délicat. Pour ma part je procède comme suit : je place d'une main le composant à la bonne position, les pattes sur les zones précédemment étamées, a l'aide d'un petite pince à épiler. De l'autre main, je plaque le composant, un fois bien positionné, à l'aide d'un petit tournevis. S'il ne bouge plus et que sa position est parfaite, je me saisi du fer à souder, et je soude. Il est préférable de ne pas apporter de soudure supplémentaire, car les broches sont minuscules. Panne utilisée : diamètre 1.5 à 1.8mm maxi. La panne du fer sera étamée avec de la soudure fraîche, puis bien essuyée avant de procéder au soudage des pattes du BSS123. Il faut une bonne vue, voire une loupe.


Installer le transistor vn10km (on peut utiliser un VN2222) (Vishay), face plate contre le circuit imprimé. La broche 'Drain' est reliée à la borne du relais K124 du circuit imprimé. Souder le fil vert entre la broche 'source' du transistor et la piste correspondant à la masse. Attention, seule la patte du haut (drain) est soudée au circuit imprimé. Les 2 autres devront être légèrement écartées du circuit imprimé. Souder la résistance de 390Kohm entre la broche 'gate' et la piste qui correspond au +12V (après diode de protection). Couper la piste de circuit imprimé indiquée sur la photo. Souder le fil vert entre la broche centrale du VN10km et le coté gauche de la piste précédemment coupée. Installer la résistance de 150Kohm entre la broche 'Gate' du bss123 et le +12V. placer une petite longueur de gaine thermorétractable (si possible) sur la patte de la résistance.


Placer un vernis de protection sur tout cela (composants, pistes coupées). Attendre le séchage du vernis. Attention, il faut un vernis non conducteur, il en existe spécialement pour les composants électroniques. En principe un vernis a ongle peut faire l'affaire, mais question conductivité électrique, c'est à vérifier. Pour finir, nous avons placé ici et la quelques gouttes de colle à chaud, afin de protéger tous les éléments des vibrations. Visuellement ce n'est pas très esthétique, mais c'est efficace et ça devrait être d'une bonne fiabilité.



Reglisser le haut de la platine sur son support, et remonter les 3 vis de fixation. Repousser le bas de la platine vers l'avant, afin de verrouiller la patte inférieure.

Remettre les relais en place, ainsi que la petite pièce verte.

Remettre la trappe en place.

Datasheets des transistors

BSS123 :


VN10KM :


ACCUEIL  |   OPEL VECTRA  |   LOTUS OMEGA  |   FORUM  |   LIVRE D'OR  |   CONTACT  |   LIENS

© 2005 Dark Lord & Shaft